EAN13
9782841007196
ISBN
978-2-84100-719-6
Éditeur
Bartillat
Date de publication
Nombre de pages
302
Dimensions
20,1 x 13,7 x 2,6 cm
Poids
348 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Ce livre est en stock chez 43 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
C'est à la fin de sa vie que Jean de la Varende écrit cette histoire du plus célèbre château de France. Dès les premières phrases du livre, le ton est donné : " Les origines furent cependant modestes. L'immense palais débordant d'orgueil, d'orgueil dynastique, est né d'une demeure de simple agrément. Versailles naquit de la chasse ; plus encore de l'attrait de la solitude, lui qui allait bouillonner de foules ; Versailles se dégage de la rêverie, peut-être même de l'amour. Aujourd'hui, il en est de Versailles comme de certaines stations fastueuses, désertes en automne, au décours de l'année : l'esprit et le corps du voyageur s'inquiètent sourdement de cette survie, de cet appel, de cette instance qui en émanent comme une tiédeur secrète et inapaisée. " C'est toute l'épopée d'une construction qui est ici racontée à travers ces pages. Le pavillon de chasse de Louis XIII ne tarde pas à devenir le vaisseau royal de Louis XIV qui donne à la France un bâtiment de légende. La vie du château se prolonge tout au long du XVIIIe siècle sous Louis XV et Louis XVI, puis connaît une éclipse avant de retrouver les faveurs du public. Ce qui fait dire à La Varende : " Cependant, Versailles augmente, jour après jour, son autorité esthétique, même morale. Le Château n'a jamais connu une telle audience et dans les milieux les plus divers. " Les amoureux de Versailles et d'histoire de France communieront dans un tel livre qui célèbre un lieu de mémoire si apprécié.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean de La Varende