L'Aplatissement du monde, La crise de la culture et l'empire des normes
EAN13
9782021505931
ISBN
978-2-02-150593-1
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
LA COULEUR DES (1)
Nombre de pages
240
Dimensions
20,5 x 14,3 x 3 cm
Poids
290 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Aplatissement du monde

La crise de la culture et l'empire des normes

Seuil

La Couleur Des

Offres

Autre version disponible

Identités contre universalisme, genre contre sexe, république contre communautarisme, racisme, féminisme, immigration… Le point commun de ces débats, qui polarisent la vie intellectuelle avec de fortes implications politiques, est de mettre en jeu la culture, dans tous les sens du terme. Mais Olivier Roy récuse ici la thèse de la « guerre culturelle » ou du conflit de valeurs. Ce qui est en crise, selon lui, c’est la notion même de culture, désormais réduite à un système de codes explicites, décontextualisés et souvent mondialisés, qui envahissent les universités comme nos cuisines, les combats identitaires et les religions comme nos pratiques sexuelles, et jusqu’à nos émotions dûment répertoriées en émojis.C’est bien une déculturation mondiale que diagnostique Olivier Roy. À partir des quatre grandes mutations contemporaines (la libération des mœurs issue des années 1960, la révolution internet, la marchandisation néolibérale et la déterritorialisation liée à la fin de l’État-nation et aux migrations), il en examine les mécanismes et les effets paradoxaux : où les dominants se vivent aussi menacés et souffrants que les dominés ; où le globish et le manga deviennent des simulacres qui annihilent la richesse de la langue anglaise ou de la culture japonaise ; où les « process » de communication fabriquent un « devenir autiste »... Un essai vif et critique, qui, à contre-courant de la dénonciation anti-moderne de l’individualisme, s’inquiète au contraire de la facilité avec laquelle nous acquiesçons à l’extension du domaine de la norme.
Olivier Roy est politologue, spécialiste de l’islam, auteur de nombreux essais au Seuil, dont L’Islam mondialisé (2002 et « Points Essais », 2004), La Sainte Ignorance. Le temps de la religion sans culture (2008 et « Points Essais », 2012) et L’Europe est-elle chrétienne ? (2019). Il enseigne à l’Institut universitaire européen (IUE) de Florence.
S'identifier pour envoyer des commentaires.